Prévention du gel des tuyaux et des drains

Lorsque l'eau gèle dans un tuyau et se dilate suffisamment, le tuyau gèle et empêche l'eau de s'écouler. Le tuyau peut alors éclater, l'eau s'en échapper et de graves dommages peuvent en résulter.

Pourquoi les tuyaux éclatent-ils?

Étonnamment, la formation de glace dans un tuyau ne provoque généralement pas de rupture à l'endroit où se produit l'obstruction. Ce n'est pas l'expansion radiale de la glace contre la paroi du tuyau qui provoque la rupture. Après une obstruction complète d'un tuyau par la glace, le gel et l'expansion constants à l'intérieur du tuyau provoqueront plutôt une augmentation de la pression de l'eau en aval, entre l'obstruction par la glace et un robinet fermé à l'extrémité. C'est cette augmentation de la pression de l'eau qui entraîne la rupture du tuyau.

Habituellement, le tuyau éclate là où peu ou pas de glace s'est formée. En amont de l'obstruction par la glace, l'eau peut toujours se retirer vers sa source, il n'y a donc pas d'accumulation de pression susceptible de provoquer une rupture. L'eau doit geler pour que des obstructions de glace se produisent. Les tuyaux qui sont protégés adéquatement sur toute leur longueur par leur placement à l'intérieur de l'isolation du bâtiment, par de l'isolant placé directement sur eux ou par du chauffage, sont sûrs.

Laissez le chauffage allumé

L'une des principales causes du gel des tuyaux est l'arrêt complet du chauffage lorsque votre résidence secondaire est inoccupée. Bien que cette mesure permette d'économiser de l'argent sur les factures de combustible, elle exposera votre maison à des températures hivernales inférieures à zéro et entraînera des frais de réparation des dommages en cas d'éclatement des tuyaux. La plupart des systèmes de chauffage modernes que l'on retrouve dans les maisons de vacances peuvent fonctionner même lorsque la conduite d'eau principale est coupée. Un plombier qualifié devrait être en mesure de vous conseiller à ce sujet.

Garder le chauffage allumé permettra d'éviter que l'eau encore présente dans les tuyaux ne gèle, car l'eau circulera en permanence. Il est recommandé de laisser le chauffage allumé en permanence (à au moins 13 °C), surtout pendant les coups de froid.

Laissez l'eau s'écouler

Laisser goutter un robinet par temps très froid peut empêcher un tuyau d'éclater. Si cette méthode aide, ce n'est pas parce qu'un petit débit d'eau empêche le gel, car l'eau peut geler même si l'écoulement est lent. C'est plutôt le fait d'ouvrir un robinet qui permet de réduire la pression excessive qui s'accumule entre le robinet et l'obstruction par la glace au moment du gel. S'il n'y a pas de pression d'eau excessive, il n'y a pas de rupture de tuyau, même si l'eau à l'intérieur du tuyau gèle.

Un robinet qui goutte gaspille de l'eau, donc seuls les tuyaux susceptibles de geler (ceux qui traversent un espace non chauffé ou non protégé) devraient être maintenus ouverts. Le goutte à goutte peut être très léger, car même le goutte à goutte le plus lent à une pression normale permet de réduire la pression en cas de besoin. Lorsque deux conduites, l'une chaude et l'autre froide, alimentent un robinet, assurez-vous que chacune d'elles contribue à l'égouttement, car elles sont toutes deux exposées au gel.

Si le goutte à goutte s'arrête, laissez le(s) robinet(s) ouvert(s), puisqu'un tuyau peut avoir gelé et avoir toujours besoin d'une réduction de la pression.

Si vous soupçonnez qu'un tuyau est gelé

Si vous ouvrez un robinet et que l'eau ne sort pas, ne prenez pas de risques. Appelez un plombier. Si une conduite d'eau éclate, coupez l'eau au robinet de sectionnement principal (situé généralement près du compteur d'eau ou à l'endroit où la conduite principale entre dans la maison), laissez le(s) robinet(s) ouvert(s) jusqu'à ce que les réparations soient terminées.

Ne tentez pas de dégeler un tuyau gelé avec une flamme nue, car vous risqueriez d'endommager le tuyau et même de provoquer un incendie dans le bâtiment. Vous pourriez être en mesure de dégeler un tuyau à l'aide d'un sèche-cheveux à main. Pour ce faire, réchauffez-le lentement, en commençant près de l'extrémité du tuyau située du côté du robinet, qui doit être ouvert. Progressez vers la section la plus froide.

N'utilisez pas d'appareils électriques lorsque vous vous tenez dans l'eau, car vous pourriez vous électrocuter.

Partir en voyage

Lorsque vous vous absentez de la maison pendant une longue période en hiver, faites attention à ne pas trop baisser le chauffage. Une température plus basse peut vous permettre d'économiser sur la facture de chauffage, mais il pourrait y avoir un désastre si un coup de froid frappait et que des tuyaux qui sont normalement sûrs gelaient et éclataient.

Une solution consiste à évacuer le réseau d'alimentation en eau. C'est la meilleure protection. Sans eau dans les tuyaux, il n'y a pas de gel. Cette solution devrait être envisagée même lorsque le propriétaire ne part pas, mais qu'il craint un gel important pendant la nuit. Pour évacuer le système, fermez le robinet principal et ouvrez tous les appareils d'alimentation en eau (tant les conduites d'eau chaude que d'eau froide) jusqu'à ce que l'eau cesse de couler. Il n'est pas nécessaire de laisser les appareils ouverts, car le système est alors rempli principalement d'air et n'est pas susceptible de geler. Lorsque vous revenez à la maison, ouvrez le robinet principal et laissez couler chaque appareil jusqu'à ce que les tuyaux soient à nouveau pleins.

Source : Institute for Business and Home Safety (l'Institut d'assurance pour la sécurité des entreprises et des résidences) (IBHS). L'IBHS est une initiative nationale américaine à but non lucratif de l'industrie de l'assurance visant à réduire les décès, les blessures, les dommages matériels, les pertes économiques et la souffrance humaine causés par les catastrophes naturelles.

Obtenez Un Devis Cliquez Pour Appeler